Pour ce dernier épisode, Judi Richards orchestre l'aller-retour entre le passé et le présent. Elle-même bénévole, engagée dans plusieurs causes, elle sait la détresse des femmes en difficulté. Et elle connaît la générosité de celles et ceux qui tentent au quotidien d'alléger le fardeau de la misère. Entre empathie et détermination, elle nous guide à travers cette conclusion, où il est aussi question de ce que chacun peut et veut faire pour changer les choses. Bref, de ce que les Naufragés des villes ont semé en nous.

Tout comme les naufragés, notre perception de la pauvreté aura peut-être changé. Certains préjugés seront peut-être tombés sous un éclairage nouveau. Pierre et Emmanuelle sont-ils pour autant plus impliqués dans leurs communautés respectives? Ils répondent à cette question en toute sincérité. Alors, au bout de leur expérience, il reste le plus important : la réflexion suscitée en nous par leur voyage au cœur d'une réalité qui frappe plus de 3 millions de personnes au Canada.

© Radio-Canada

NAUFRAGÉS DES VILLES

Membre