À leur arrivée dans la métropole, on comprend rapidement que le montant d'aide sociale constitue un filet de sécurité bien mince pour assurer les besoins de base tels que se loger, se nourrir et autres. D'éminents chercheurs qui ont collaboré à l'établissement de nouveaux indicateurs économiques pour mesurer la pauvreté et l'exclusion sociale le confirment. Le montant de faible revenu établi par les gouvernements équivaut presque toujours au double de la prestation d'aide sociale consentie à une personne seule!

Urbain Desbois, le narrateur invité, nous guide dans ce premier épisode qui pose les jalons de la pauvreté. Auteur-compositeur-interprète ayant lui-même connu des années de vaches maigres, il a aussi eu recours à l'aide sociale.

Pendant que Pierre et Emmanuelle cherchent à se loger chacun de son côté, on prend conscience de la signification de la pauvreté et de ses conséquences sur les êtres qui la subissent. Nos deux volontaires ont maintenant rejoint les rangs des naufragés des villes pour deux mois.

Deux mois qui pourraient s'avérer bien longs et parsemés d'embûches...

© Radio-Canada

NAUFRAGÉS DES VILLES

Membre