«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

Radio-Canada.ca


François Roy entamait mardi une grève de la faim.

Le coordonnateur de l'organisme Logemen'occupe, François Roy, a déposé une plainte pour voies de fait contre un propriétaire de logements de Gatineau à la suite d'un événement survenu mardi, alors qu'il entamait une grève de la faim. C'est ce qu'a confirmé, mercredi matin, la police de Gatineau.

François Roy allègue qu'il a été bousculé par le propriétaire d'un immeuble de la rue Morin, Paul Tovan. C'est dans un des logements de cet immeuble que François Roy s'est installé pour faire sa grève de la faim. Le bâtiment est jugé insalubre et dangereux par l'organisme de défense des droits du logement.

Selon François Roy, Paul Tovan se serait présenté sur les lieux mardi après-midi, accompagné de deux autres personnes, et lui aurait demandé de partir. Il y aurait ensuite eu une bousculade.

Des témoins de la scène auraient alors alerté les policiers. À leur arrivée, Paul Tovan avait déjà quitté les lieux.

La grève de la faim entamée par François Roy vise à faire condamner des logements impropres à l'habitation sur le territoire de Gatineau.

<lire l'article original sur Radio-Canada.ca>

Membre