«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

François Roy fait une grève de la faim de 17 jours en mai dernier.

 

Le coordonnateur de l'organisme Logemen'occupe, François Roy, a rencontré, mardi matin, le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, à Québec afin de le sensibiliser sur la crise de logement qui prévaut en Outaouais.

Selon M. Roy, le ministre a « une méconnaissance profonde » du dossier et il n'a pris aucun engagement à court terme pour aider les mal-logés.

 

« On aurait souhaité qu'il prenne des engagements à court terme pour nous aider à mieux soutenir les familles qui viennent frapper à nos portes. » — François Roy, coordonnateur, Logemen'occupe
 

Le coordonnateur de Logemen'occupe soutient que 3000 logements abordables doivent être construits à Gatineau d'ici 5 ans pour pallier à la crise.

En mai dernier, M. Roy avait fait une grève de la faim de 17 jours pour demander une rencontre avec le ministre pour discuter du problème de logements insalubres et de la crise du logement abordable à Gatineau.

M. Roy était accompagné par la directrice Oeuvres-Isidore-Ostiguy, Louise Guindon, et par le coordonnateur du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), François Saillant.

François Roy a toutefois expliqué que le ministre Gaudreault souhaitait mettre sur pied un forum ou un chantier sur la crise du logement en Outaouais pour dresser le portrait de la situation et proposer des solutions. Cette consultation pourrait avoir lieu à l'automne.

La réunion, qui devait à l'origine avoir lieu le 7 juin dernier, avait été reportée à la dernière minute par le ministre en raison d'une urgence.

 

ottawa–gatineau

audio -  Au « Midi trente », Michel Picard discute avec François Roy qui dresse le bilan de sa rencontre avec le ministre Gaudreault

 

 

Membre