«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

Radio-Canada.ca


Le pape François 1er a salué la foule massée devant la basilique Saint-Pierre de Rome.  Photo :  Gregorio Borgia

Au lendemain de l'élection du pape François, des organismes communautaires de Gatineau fondent un certain espoir en un éventuel renouvellement de l'Église catholique. De façon générale, ils apprécient les origines modestes du souverain pontife argentin, mais peu s'attendent à des miracles.

Jorge Mario Bergoglio est connu pour son mode de vie simple et sa lutte pour la défense des pauvres. Ce sont des valeurs que partage le coordonnateur de Logemen'Occupe, un organisme fondé par un père.


François Roy, coordonnateur de Logemen'Occupe à Gatineau.

« D'avoir un peu plus de justice sociale, je pense que l'on en parle pas suffisamment. Donc, d'avoir un pape qui en ferait état et qui en parlerait davantage, ça ne peut pas être négatif », estime François Roy.

<lire la suite sur Radio-Canada.ca>

Membre