«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

Le Droit

Aide aux mal-logés de l'Outaouais

François Roy de Logemen'occupe
ARCHIVES, LE DROIT

 

patrick Duquette
Le Droit

Près d'un mois après sa grève de la faim, François Roy a obtenu hier matin la rencontre promise avec le ministre Laurent Lessard. Le ministre des Affaires municipales s'est engagé à développer un « plan d'intervention gatinois » pour aider les mal-logés.

Porte-parole de Logemen'occupe, François Roy s'est dit « relativement satisfait » des engagements pris par le ministre. « On est enthousiasmé des propos de M. Lessard. Il a manifesté un sens du leadership intéressant, il a pris des engagements fermes et résolus », a reconnu M. Roy au sortir de la réunion.

Le ministre Lessard a promis de mettre sur pied un comité de travail et de rencontrer, dès la semaine prochaine, l'Office municipal d'habitation de Gatineau (OMH). « On va avoir un plan d'intervention avec des solutions à court, moyen et long terme, a-t-il assuré. On s'est engagé à y mettre beaucoup de temps, d'énergie et à mobiliser des ressources. »

Contrairement à François Roy, le ministre Laurent Lessard refuse de parler de « crise du logement abordable » à Gatineau.

Mais il reconnaît toutefois l'existence de problèmes humanitaires liés à l'insalubrité, à la toxicomanie et à l'itinérance. « On est passé, depuis quelques années, de la poignée de porte à la poignée de main. Il faut s'occuper de la personne en dedans », illustre le ministre.

Pas d'argent neuf

<lire l'article original sur LeDroit.ca>

Membre