«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

Le Droit

François Roy... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)François Roy
Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

 
Charles Thériault
 
 

Le maire de Gatineau, Marc Bureau, se dit prêt à rencontrer François Roy à la Maison du citoyen, mais le coordonnateur de Logemen'occupe hésite à accepter l'invitation.

Réagissant à la grève de la faim que mène François Roy depuis près d'une semaine, le maire Bureau a réitéré l'invitation qu'il lui avait lancée en janvier. «Une lettre est partie et je l'invite à mon bureau n'importe quand, dit-il. Mon bureau est ouvert.»

François Roy occupe un logement jugé insalubre sur la rue Morin, depuis mercredi dernier. Il mène une grève de la faim et il réclame une rencontre avec le maire Bureau et le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, dans l'édifice du secteur Hull. Il accueille la proposition du maire sans grand enthousiasme.

«Je vais en discuter avec le conseil d'administration de Logemen'occupe, mais nous demandons plus que ça. Lorsque M. Bureau était conseiller municipal, il me suivait pas à pas lorsque je montrais des taudis comme ceux de la rue Morin. Mais maintenant qu'il est maire, il n'ose plus venir voir les mêmes logements.»

<lire l'article original sur LeDroit.ca>

Membre