«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

LeDroit

François Roy... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)
François Roy
Étienne Ranger, Archives LeDroit
 
Charles Thériault

 

François Roy accepte de rencontrer le maire de Gatineau, Marc Bureau, mercredi après-midi.

Après avoir hésité durant quelques heures, le coordonnateur de Logemen'occupe, qui a débuté une grève de la faim il y a une semaine, a accepté d'aller à la rencontre du maire.

Depuis le début de sa grève de la faim, il exigeait que Marc Bureau se rende lui-même dans le logement insalubre de la rue Morin, où il a élu domicile pour dénoncer l'inaction de la ville dans le dossier des taudis.

«Nous avons décidé d'être bon joueur et de rencontrer le maire mais je poursuis ma grève de la faim. Je ne ferai pas la même erreur qu'en septembre 2011 quand j'ai arrêté ma grève de la faim parce que l'ancien ministre responsable du dossier de l'habitation, Laurent Lessard, avait pris des engagements qu'il n'a pas respectés», a déclaré François Roy.

< lire l'article originale sur LeDroit.ca >

Membre