«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

MÉDIAS traditionnels LaRevue (Info07) Radio-Canada.ca TVA Gatineau/Ottawa Urgence 07

RadioCanada.ca

L'organisme Logemen'occupe est irrité du report, pour une deuxième fois, d'une rencontre avec le maire de Gatineau, Marc Bureau, et le ministre responsable de l'Outaouais, Benoît Pelletier, au sujet du logement social.

 

Le directeur de l'organisme qui milite en faveur de la construction de logements sociaux à Gatineau, François Roy, devait rencontrer les deux hommes vendredi dernier. Or, la réunion a été reportée à lundi matin en raison d'un conflit d'horaire au bureau du maire. Lundi matin, c'est le ministre Pelletier qui a dû reporter à son tour la rencontre.

 

François Roy se dit frustré de la situation. Il estime que la Ville de Gatineau n'a pas la réelle volonté de faire de la question du logement social une priorité. M. Roy déplore qu'aucun des 15 projets de logement social voté au conseil cette année ne soit encore en chantier.

 

Il y a un an, le maire Bureau souhaitait faire de Gatineau une ville mandataire, comme Québec et Montréal. Avec une enveloppe budgétaire du gouvernement provincial, Gatineau déciderait seule des endroits et des échéanciers pour construire ses logements sociaux. Toutefois, les négociations n'ont pas encore abouti à ce sujet.

 

Conscient des retards, le conseiller municipal Luc Angers, président de la Commission permanente sur l'habitation, précise que la Ville fait des efforts pour accélérer le processus.

 

De son côté, le ministre Pelletier assure que la rencontre avec le maire de Gatineau et Logemen'occupe aura lieu dans une semaine.

Membre