«le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire

 

— Albert Einstein

 

Meilleur démocratie

(extrait de l'article "Code du logement : de bien minces progrès" publié dans en Septembre 2009 par le FRAPRU)

Gatineau : pas de quoi mater « les bandits à cravate du secteur du logement »

JPEG - 31.1 ko
M. Fodé Doubouya, un réfugié provenant de la Côte d’Ivoire, avec cinq de ses neuf enfants. La famille est locataire du 23, rue Morin, l’un des taudis du propriétaire Paul Tovan (photo : François Roy).

Pour une, la ville de Gatineau a adopté un Règlement sur la salubrité et l’entretien des habitations, des logements et des chambres en juin 2007. François Roy, coordonnateur de Logemen’occupe de l’Outaouais, considère qu’il s’agit d’un bon début, mais que le règlement n’a pas de dents et qu’il ne prévoit pas des amendes suffisantes.

L’administration du maire Marc Bureau lui a en partie donné raison à la fin du mois d’août 2009 lorsque le cas du propriétaire Paul Tovan a défrayé les manchettes des médias. Dans les dernières années, celui-ci a été la cible de 55 constats d’infractions dont 35 qui ont mené à une déclaration de culpabilité et à des amendes totalisant jusqu’ici 10 000 $. Ses logements de la rue Morin continuent pourtant d’être des taudis infestés de vermines et de moisissures...

L’administration municipale a donc annoncé l’adoption prochaine (probablement avant les élections) de modifications à son règlement de manière à donner plus de pouvoirs à ses inspecteurs. Elle a menacé d’aller jusqu’à la démolition des logements et à la relocalisation des locataires... En attendant, François Roy continue à dénoncer sur la place publique « les bandits à cravate du secteur du logement ».

<lire l'article complet "Code du logement : de bien minces progrès" publié par le FRAPRU>

"La seule chose qu'il faut pour que le mal triomphe, c'est que les gens de bien ne fasse rien."

— Albert Einstein 

 

Logemen'occupe dans les

 

MÉDIAS

MÉDIAS

NAUFRAGÉS DES VILLES


Membre